Un mariage en Sologne | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

Un mariage au Château de Villesavin

posted in Mariages

Un mariage au Château de Villesavin

C’est un mariage effectué en second shooter que je présente ici. C’est en effet une pratique courante dans le milieu de la photographie de mariage que de couvrir un mariage en second shooter, c’est à dire en photographe non officiel, afin d’évoluer sans pression et ainsi continuer à se former. Pour se faire, il faut bien entendu avoir l’accord du photographe principal (et officiel) mais aussi bien entendu des mariés ! Je remercie donc ici vivement Benjamin Brette qui a bien voulu de ma présence afin de le suivre et l’accompagner lors de cette longue journée ! Personnellement, c’est avec lui que je souhaitais cette année vivre cette expérience qui gagnerait à être renouvelée tous les ans. Je remercie également les mariés sans qui l’expérience n’aurait pas été possible.

Ce n’était pas mon cas mais évoluer en second shooter peut être un bon moyen pour les photographes débutant dans le mariage de se faire la main.

Rendez-vous était donné vers midi au domicile des parents du marié à Selles-sur-Cher dans le Loir-Et-Cher, ravissante petite ville plus connue pour ses fromages, pour les traditionnels préparatifs. La cérémonie religieuse avait également lieu dans cette ville. Je dois dire que la fraîcheur de l’église faisait du bien pour fuir un peu la chaleur écrasante de ce début de mois de juillet !

L’après-midi avançant à grands pas, il était temps de rejoindre le Château de Villesavin à près de 45mn de Selles-Sur-Cher. Je découvre ainsi un des beaux domaines de la Sologne avec ce château parfait pour un mariage et disposant d’un parc magnifique. Nous sommes ici à environ 2h30 de Paris.

Je suis ravi de cette expérience dont je vous présente ici quelques images car elle m’a permis d’avoir un certain détachement en posant parfois quelques minutes mon appareil et voir l’envers du décor de la photographie de mariage. Et pour laisser une place totale à Benjamin, j’étais parfois dans les dispositions d’un photographe de type « invité de mariage » ce qui donne également un autre oeil.

Je suis de fait maintenant moi-même disposé à accueillir un photographe en second shooter avec moi si l’occasion se présente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *