Regards croisés à un mariage | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

Regards croisés

posted in Divers

Regards croisés

Voilà une image extraite d’un mariage de 2016 que j’affectionne particulièrement. Sur plusieurs plans, on voit bien entendu les mariés, mais aussi les témoins et parents : les personnages principaux en somme. Et cette image est un méli-mélo de regards croisés !

Regards croisés d'un mariage

La mariée et son père

Commençons par la mariée, sur qui la mise au point est faite en arrière-plan. C’est normal d’ailleurs : la mariée n’est-elle pas la « reine » de la journée !? On voit à l’entrée de l’église où va se tenir la cérémonie religieuse qu’une pointe de stress est présente, c’est caractéristique des mariées à ce moment précis. Le père lui se tient droit à ses côtés. On sent une pointe de fierté non dissimulée. C’est atout aussi caractéristique !

Les témoins

Sur le plan intermédiaire se trouvent notamment le frère de la mariée et la soeur du marié, qu’on a d’ailleurs du mail à apercevoir, ainsi que deux autres personnes très proches des mariés. On peut y voir un peu plus de sérénité et de bonheur de participer à cet événement aussi important en bonne place ! Il y a d’ailleurs moins de concentration chez eux, ils me regardent donc, distraits par l’appareil. Ils feront pourtant partir du cortège officiel d’entrée dans l’église mais pour eux c’est l’instant présent qui prime.

Les parents des mariés

Au deuxième plan, la mère de la mariée et un oncle du marié se présentent également sereins. Pour les mêmes raisons que les témoins, une sérénité s’affiche sur leurs visages.

Le marié et sa mère

Terminons enfin par le marié et sa mère, au tout premier plan. La mise au point ayant été faite en arrière-plan sur la mariée, ces deux personnages sont flous mais nous devinons aisément ce qui se cache derrière leurs visages et positions. Le marié, tout d’abord, a le regard tourné vers son épouse. La direction de son regard ne laisse aucun doute. Et avant d’entrer dans le lieu de la cérémonie, il n’est pas vain de deviner qu’une pointe de satisfaction ou plutôt d’admiration se dessine sur son visage. Face à lui se tient sa mère, que l’on voit parfaitement. Son regard est superbe : elle admire son fils avec peut-être le sentiment du devoir accompli, celui d’avoir fait de son fils un chef de famille. Cette admiration engendre de l’émotion chez les les personnes regardant l’image.

Pour l’éternité

Tout cela n’est que supposition, mais c’est aussi ça la force d’une image, de faire travailler l’imagination. L’autre force d’une image comme celle-ci, qui est une tranche de vie, est qu’elle laisse un souvenir impérissable pour l’avenir. C’est une image qui prend date, qui devrait prendre de l’importance d’année en année. C’est ce genre d’images que je cherche à tout prix à figer dans un mariage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *