La photographie contemporaine | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

La photographie contemporaine : de 1975 à nos jours

Depuis le début des années 1980, la photographie est véritablement reconnue comme un mode d’expression artistique à part entière. Actuellement, tous les grands musées mondiaux possèdent leurs fonds d’œuvres photographiques.

On assiste depuis ces dernières années au développement de nombreuses tendances. Toutefois, les artistes partent tous du même constat : proposer autre chose qui n’est ni « déjà vu », ni « déjà fait ».

Même si les courants restent nombreux et très diversifiés, on peut imaginer un regroupement de certains artistes par concept. Ainsi, l’ironie face à l’art, la société et le statut conféré à l’image demeurent les sujets de prédilection d’artistes tels que Florence Chevalier, Pierre et Gilles ou Martin Guttman. Dans les années 1980/90, s’amplifie la photographie dite « mise en scène » qui se manifeste sous forme d’autoportrait (Cindy Sherman), de tableaux narratifs (Bernard Faucon), d’installations ou de « photosculptures » (Christian Boltanski).

A noter également que les deux thèmes majeurs de cette période sont le corps – avec le traitement de sujets tabous comme l’homosexualité ou le sida – et l’environnement. Au-delà de la photographie architecturale, il s’organise une véritable réflexion photographique autour de ces deux sujets.

Le domaine de la mode consacre également de nouveaux photographes. On pense ici à Annie Leibovitz et Helmut Newton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *