Expo Scorcelletti à Deauville | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

Allures : expo Scorcelletti à Deauville

expo-deauville-scorcelletti-6

Emanuele Scorcelletti : un photographe italien à Paris

Emanuele Scorcelletti a eu quelques uns des grands de ce monde devant son objectif : Scarlett Johansson, Karl Lagerfeld, François Pinault… Ses domaines de prédilection (à priori) sont le portrait de mode ou la photo de publicité. Il semble aimer les contrastes et les scènes de vie de type « lifestyle » plus que les photos posées. Ou la scène de vie dans la pose… Une chambre d’hôtel ou Le Grand Palais comptent parmi ses terrains de jeux.

Allures : son expo à Deauville

Pendant 6 ans, Emanuele Scorcelletti à infiltré à visage découvert le monde du cheval. Pas le strict Cadre Noir de Saumur, les étangs de Camargue ou les courses de Province en Mayenne. Ses terrains de jeu furent les belles tribunes de Longchamp, les ventes de Deauville ou les grands haras normands ou franciliens. De toutes ces expériences, il en a fait une exposition qu’on peut voir tout l’été à Deauville devant l’hôtel de légende Le Normandy.

La force de ses images réside dans l’humanité qui s’en dégage. Au-delà d’une impeccable technique de cadrage et d’un talent pour saisir le bon moment (« Observation » est un must dans le genre), c’est bel et bien la relation entre l’homme et le cheval qui est à l’honneur, voire entre d’autres animaux et le cheval.

C’est aussi un beau travail documentaire sur un monde relativement fermé qui est un pilier de la société aristocrate, avec un rien d’anglais dans le mode de vie et le flegme des personnages. Le monde du cheval, c’est en effet la vente de pur-sangs à sept chiffres, les chapeaux du Prix de Diane, les grands haras, les costumes 3 pièces à rayures et les cigares. Malgré la réalité de ce monde élitiste, Emanuele Scorcelletti nous dresse un tableau plein de sensibilité, jouant également avec brio sur l’humour. Il revient à l’essentiel et nous raconte un autre monde où jockeys et palefreniers tissent un lien unique avec le cheval.

Au delà d’une véritable expérience artistique, « Allures » est une immersion dans un monde parfois inconnu. C’est en accès totalement libre, devant le Normandy, et ce jusqu’au 30 septembre 2016.

expo-deauville-scorcelletti

expo-deauville-scorcelletti-2

expo-deauville-scorcelletti-3

expo-deauville-scorcelletti-4

expo-deauville-scorcelletti-5

expo-deauville-scorcelletti-7

expo-deauville-scorcelletti-8

expo-deauville-scorcelletti-9

4 comments

  1. Je me suis reconnu sur la photo « rond réserve au mâles  » et ça m’amuse beaucoup. Auriez vous la gentillesse de m’envoyer cette photo
    Bien sympathiquement
    Didier Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *