La séance photo de couple | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

Comment se passe une séance photo de couple ?

Quand je vais rencontrer des futurs mariés pour la première fois, ou un couple qui souhaite une séance « entre amoureux », je fais toujours le même constat : cette séance est l’objet d’une forte appréhension.

Les réflexions principales sont souvent : « il faut que ça aille vite », « on ne va pas aimer ça », « je ne suis pas photogénique » … Tous veulent cependant de belles images. Et c’est normal, c’est pour ça que le couple contacte un photographe professionnel.

Couple dans l'immensité du ciel bleu

Des photos non posées

Dans l’inconscient collectif, les gens voient des photos de mariés dans un parc avec des poses quasi millimétrées et les mariés regardant l’objectif. C’était fortement à la mode dans les années 80. J’emploie ici le terme de « pose » parce que c’était bien ce dont il s’agissait.

Aujourd’hui il existe encore nombre de photographes pratiquant ce genre de photos, je le constate souvent dans les parcs où nous ne sommes pas les seuls pour une séance de ce type, surtout durant les mois de mai ou juin. Ce n’est pas une critique, ni un jugement, c’est leur façon de travailler. Et il y a bien entendu des gens qui cherchent de genre d’images.

Je n’opère pas ainsi. Pour ma part, je cherche avant tout à proposer un bon moment aux couples et mariés, voire un moment épanouissant. Il n’y a pas de raison qu’une séance photo soit un sacerdoce.

Complicité au sein d'un couple

Des images naturelles

La photo de couple doit pour moi être naturelle. Et pour qu’elle soit naturelle, il ne peut pas y avoir de visage « commandé » (instructions). Vous voyez ce que je veux dire ? « Souriez ! ». Obtiendrai-je un sourire naturel ? Non. C’est une injonction paradoxale. Si vous faites une chose sur demande, elle n’est pas naturelle.

Un visage est-il plus beau avec un sourire ? Je suis persuadé que non. Un visage, un regard peuvent être beaux avec d’autres expressions. Rassurez-vous, beaucoup de mes mariés sourient sur mes photos, de manière franche, et il y a des explications à ça. Je vous l’explique un peu plus loin.

Photo de mariés regardant dans des directions opposées

Je photographie l’interaction dans le couple

Une photo de mariés est une photo à 2. Pas un portrait solo. Et ce qui m’intéresse dans ces photos, ce n’est pas que les mariés me regardent (quel intérêt ?), c’est de voir les interactions entre eux. Leurs regards, leurs façons de se regarder, leurs sourires (on y revient), leurs rires (il y en a vraiment !), etc. Ou parfois même leurs regards divergents, c’est-à-dire dans une direction opposée selon la scène.

Le but, et j’y arrive, est de me faire oublier. Ils entendent une voix, parce que je leur parle, mais ils sont entre eux, dans leur bulle. Et dans un mariage, c’est d’ailleurs souvent le premier moment de la journée où le couple peut se retrouver. Le but d’un photographe de mariage est donc de leur faire vivre un bon moment, voire une belle expérience.

Magie d'un regard au sein d'un couple de mariés

Ma méthode pour la séance couple

Je leur parle ? Que puis-je bien leur dire ? Je les semi-dirige. Je les positionne souvent l’un par rapport à l’autre et je les laisse faire. Jamais ils ne se posent la question de savoir ce qu’ils doivent faire parce que ce que j’attends d’eux, c’est qu’ils se parlent et/ou qu’ils se regardent.

Et puis je les aide parfois. Alors on fait de petits jeux qui vont me servir à les faire interagir. Et ça marche à tous les coups. Moi j’emploie le terme de « jeux » mais ils sont en fait empruntés à une technique appelée « Moment Design ».

Eclat d'un rire au sein d'un couple de mariés

L’importance du cadre

Je le dis à nouveau, ce qui m’intéresse dans ces photos est l’interaction entre les personnes. Je fais donc attention au cadre également afin de ne pas « noyer » cette interaction. C’est ce qui doit ressortir en premier. Il faut donc utiliser le cadre à bon escient, afin qu’il ne soit pas trop chargé. Dans un parc par exemple, j’ai horreur des plantes luxuriantes, de toutes les couleurs. Si vous regardez l’image ensuite, vous voyez quoi en premier ? Les plantes de toutes les couleurs ? Ou le regard des mariés ? J’aime donc que le cadre soit minimaliste mais j’aime utiliser ce que j’ai autour de moi pour donner à l’image tantôt un côté graphique, tantôt un détail qui va permettre de situer dans le temps ou géographiquement l’image. Paris, par exemple, regorge de repères qui donnent en plus souvent un aspect cinématographique à une image.

Couple devant la Tour Eiffel

Vous l’avez compris, n’ayez pas peur de la séance « couple » dans un mariage ! Avec moi, c’est l’assurance d’une bonne expérience et d’un bon moment !
 
Contact et informations
 

Portfolio mariages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *