Choisir son photographe de mariage | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

Comment choisir son photographe de mariage ?

Choisir son photographe de mariage n’est pas toujours une chose facile. Il en est de même pour les autres postes de dépenses d’ailleurs : traiteur ou restaurant, animation, robe, etc. Cependant, les temps sont plutôt heureux dans cette difficulté ! Préparer un mariage est somme toute assez réjouissant et excitant.

Afin de vous aider à choisir votre photographe de mariage, je vais vous décliner ici 5 conseils, 5 pistes de réflexion. Ce choix, comme tous les autres, ne doit pas être fait au hasard et par défaut. Tous les photographes ne feront en effet pas la même prestation artistique, et ce sans jugement de valeur.

Choisir son photographe de mariage

Conseil n°1 : définissez votre projet

Vous devez réfléchir ici à ce que vous souhaitez. Peut-être ne souhaitez-vous pas tout simplement de photographe de mariage ? Encore une fois, il n’y a ici pas de jugement. Pour avoir recours à ce service, il faut que vous ayez la volonté de le faire. Souhaitez-vous avoir des images qui vont immortaliser votre mariage ? Etes-vous sensible aux belles images ? Voulez-vous un bel album que vous ouvrirez dans un an, dans dix ans ? Souhaitez-vous offrir des photos à votre famille, vos invités ? Ces images serviront-elles à garnir quelques murs de votre maison ou appartement ? Ou resteront-elles dans votre ordinateur ?

Certains mariés veulent un bel objet en rapport avec ces images, d’autres un portfolio de qualité pour regarder sur une télévision. Et puis certains mariés n’auront aucune attente de ce côté et voudront privilégier la fête le jour J. Dans ce cas, vous vous direz que les photos prises par vos invités feront bien l’affaire.

Ce sont ces questions que vous devez vous poser. C’est important, avant de passer aux conseils suivants.

mariage-seine-et-marne-27

Conseil n°2 : trouver le photographe et les images qui vous ressemblent

Vous avez pris la décision que vous aurez recours à un photographe professionnel de mariage. Vous avez défini vos besoins. Il faut maintenant trouver le photographe dont les images sauront vous sensibiliser. Vous allez à ce stade certainement visionner de nombreux sites internet de photographes. Vous ferez à ce stade là une première sélection naturelle. Identifiez bien les styles de photographes et de leurs images que vous avez retenus : images de couleurs vives, ou de couleurs de type pastel, noir et blanc, mise en avant les émotions des mariés et de leurs proches, photos très posées ?

A ce stade, et si vous confrontez les photographes de mariage et leurs images qui vous ont séduits avec vos besoins (conseil n°1), vous aurez probablement une short-list de photographes. Il n’y a sans doute pas autant de styles que de photographes, mais la vérité n’est sans doute pas loin. Les images doivent vous ressembler. Plus elles vous ressembleront, plus vous les utiliserez dans les années suivant votre mariage.

couple-mariage-parc

Conseil n°3 : le feeling

Vous avez fait votre short-list, vous pouvez maintenant entrer en contact avec quelques photographes. Ce contact se fait souvent par mail dans un premier temps, voire par téléphone. Le téléphone est important au-delà du mail car il permet d’avoir un premier feeling avec le photographe, ce qui est plus difficile à percevoir par mail.

Si le premier échange téléphonique vous satisfait, le photographe doit vous proposer une rencontre de visu. Ou au minimum par skype si la distance ne permet pas facilement une rencontre immédiate.

Pourquoi le feeling est important ? Parce que ça se verra sur les images ! Pour donner le meilleur de lui-même, le photographe doit être en confiance avec les mariés. Et vice-versa. Si les mariés ne sont pas en confiance, ils ne seront pas libérés devant l’objectif. Et des dizaines d’années plus tard, les images en seront toujours le témoin ! La confiance mutuelle se gagne facilement : c’est le feeling. Une rencontre avant le mariage permet de vérifier que ce feeling passe bien, au-delà du simple rapport commercial. Le métier de photographe de mariage demande en effet cette confiance. C’est une de ses particularités.

couple-lifestyle-2

Conseil n°4 : la prestation doit faire l’objet d’un contrat

Plusieurs fois par an, on m’appelle 1 ou 2 jours avant le mariage pour me demander si je suis disponible. Les mariés se sont malheureusement fait « planter » par leur photographe qui pour une raison qui lui appartient, a décidé de ne plus faire la prestation.

Dans tous les cas, aucun contrat n’avait été signé. Un photographe professionnel sérieux vous fera signer un contrat. Un contrat garantit le photographe, mais aussi et surtout les mariés. Il fixe une prestation (disponibilité, horaires etc), un tarif et des conditions.

mariage-val-de-marne-31

Conseil n°5 : le budget

Vous avez trouvé le photographe de vos rêves ? Le budget auquel vous aviez pensé correspond-il au tarif de sa prestation ? Si oui, tout va bien. Si ce n’est pas le cas, il faudra faire de vrais choix.

Un budget de mariage n’est pas extensible, et c’est tout à fait naturel ! A l’intérieur de ce budget et en fonction de vos critères d’importance des prestations, vous aurez plus ou moins prévu des enveloppes pour chaque poste. Ces enveloppes sont évidemment malléables à l’intérieur d’un budget global.

Ce que vous aviez imaginé du photographe de vos rêves ne correspondra jamais à votre budget ? Dans ce cas, vous déciderez peut-être finalement de ne pas prendre de photographe plutôt que de prendre un photographe trois fois moins cher et qui vous fournira des images qui ne vous ressembleront à coup sûr pas.

Mais vous essaierez naturellement de trouver votre « meilleur » rapport qualité-prix, et c’est bien naturel. Quoiqu’il en soit, le conseil que je pourrais vous donner est de ne pas baisser vos prétentions de qualité. Trouvez une solution intermédiaire comme par exemple une séance d’une heure ou 2 en dehors du jour de votre mariage avec un photographe qui vous plait vraiment.

Un photographe professionnel applique un tarif en rapport avec la qualité de son travail, et les frais inhérents à une activité professionnelle. Généralement, quand un photographe vous suit pendant 9h le jour de votre mariage, il en a pour au moins autant en termes de traitement de vos images (et c’est un minimum) et aura passé quelques heures avec vous pour bien préparer cette journée. 20h de travail est donc un minimum. Dans le tarif qui vous sera proposé seront ce temps de travail, les frais minimum (TVA ou taxes diverses, impôts, frais, matériel, etc). Les propositions iront de 500 € à 5 000 € la journée (méfiez-vous des tarifs en dessous). Les prestations ne seront pas identiques, bien évidemment.

Votre choix ne doit pas être celui du photographe le moins cher, mais celui du photographe qui vous ressemblera le plus. C’est important pour vous et pour vos images qui resteront à vie.

mariage-manoir-des-cygnes-24

 

Contact et informations
 

Portfolio mariages

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *