Photographier en noir et blanc | Photographe de mariage Paris - La Baule et ailleurs

6 conseils pour photographier en noir et blanc

posted in Ressources

6 conseils pour photographier en noir et blanc

Les cours et stages de photographie ouverts aux amateurs et débutants sont aujourd’hui très nombreux grâce à la révolution numérique. Que ce soit avec un appareil compact, un reflex ou un smartphone, la pratique de la photographie est courante voire quotidienne pour bon nombre d’entre nous. Les smartphones, justement, sont de plus en plus performants, notamment avec des rendus intéressants grâce aux nombreux filtres possibles. Et ce même si les smartphones n’égaleront jamais les reflex.

Musée du Barça

Parmi les filtres (pour les smartphones) et réglages possibles avec les nombreux logiciels payants ou gratuits de retouche d’image, nombreux sont dédiés au noir et blanc. Le noir et blanc augmente les possibilités créatives du photographe. Mais il ne peut pas être utilisé dans toutes les circonstances. Je vous livre ici 6 raisons de mettre une image en noir et blanc, que j’utilise moi-même. Cette liste n’est pas exhaustive, vous pourrez trouver naturellement d’autres conseils sur divers blogs.

1) L’image offre un fort contraste

Le contraste potentiel entre les tons clairs et les tons foncés vous paraît assez élevé. C’est le cas quand vous avez des ombres présentes sur l’image ou plus simplement des couleurs claires (comme le bleu ciel) et foncées (comme le rouge). Vous pouvez estimer que le passage en noir et blanc de cette image peut être intéressant. Cette seule condition ne peut suffire mais elle vous permettra de faire un essai. L’expérience de la lecture des images vous fera définir de plus en plus rapidement les tonalités claires et foncées des couleurs.

Selfie de couple au Colisée de Rome

2) Vous souhaitez mettre un focus sur un détail

Ce détail peut être un visage que vous souhaitez mettre en évidence. Le noir et blanc vous permettra d’attirer l’œil du lecteur normalement là où vous souhaitez le faire aller. La suppression des informations de couleurs évitera de noyer le détail important dans l’image. Prenons un autre exemple : un enfant, habillé avec des vêtements de plusieurs couleurs, joue dans un parc avec comme arrière-plan de multiples fleurs de toutes les couleurs. Il y a fort à parier qu’on verra mal cet enfant. Notre œil sera sans doute attiré par les multiples couleurs avant d’être attiré par son regard.

12B à Saint Nazaire

3) Le noir et blanc donne un caractère intemporel à l’image

Le noir et blanc n’est pas réservé qu’aux photographies anciennes. Utiliser le noir et blanc découle d’une démarche artistique, quelle que soit l’ambition de la démarche. Cela permet souvent de sortir l’image d’un contexte temporel. Il est parfois difficile de dater une image en noir et blanc. Sauf si elle comporte naturellement un détail le permettant (un modèle de voiture par exemple).

Les portraits sont très efficaces et intéressants en noir et blanc pour différentes raisons. L’intemporalité en est une. Sauriez-vous dater à coup sûr différents portraits de personnalités qui vous sont inconnues, réalisées par le Studio Harcourt ? Probablement pas. Car l’intemporalité est une de leurs marques de fabrique.

Amureux devant la Tour Eiffel

4) Accentuer les textures

Les surfaces et leurs textures comme la pierre ou le bois acceptent volontiers le noir et blanc. A condition bien entendu que vous souhaitiez donner du relief à votre image. Pour être mises en valeur, il est bon toutefois que ces textures soient contrastées avec des surfaces planes ou douces (la peau humaine par exemple).

Plante sur un trottoir à Saint Nazaire

5) Mettre en valeur les lignes

Tout comme les textures, les lignes sont souvent accentuées avec le noir et blanc. Accompagnées d’un contraste intéressant, les lignes architecturales seront magnifiées de cette façon. Cela est naturellement vrai avec l’architecture contemporaine. Le noir et blanc apporte une vraie dimension graphique. Pour ma part, j’aime que ces lignes soient parallèles avec les bords de l’image mais c’est très subjectif !

Port d'Asterdam

6) Donner une patte personnelle

En travaillant le noir et blanc, et en faisant des essais, vous allez probablement définir des préférences personnelles. Vous allez naturellement orienter votre pratique. Elle pourra rester hétérogène (couleurs et noir et blanc) ou devenir plus homogène. En explorant des horizons, vous allez peut-être définir un style personnel, une sorte de marque de fabrique, quel que soit votre niveau. Street photo en noir et blanc, architecture en noir et blanc, portraits en noir et blanc, paysages en noir et blanc, tout est permis !

Street photo Amsterdam Raadhuisstraat

Une bonne photo en noir et blanc nécessite l’addition de deux, trois ou quatre des critères que je viens de vous énoncer. Le plus important est la pratique. Intensive, elle permettra sans doute de vous faire imaginer l’image avant même de déclencher. Vous pourrez penser en noir et blanc avec votre propre œil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *